Le blog de la connaissance client Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !
utiliser-efficacement-incentives-motiver-repondants

Utiliser efficacement les incentives pour motiver vos répondants

Lorsque le nombre de répondants à un questionnaire ne ne décolle pas, le premier réflexe est de proposer un incentive, c'est-à-dire une prime offerte à ceux qui complètent l'enquête. Ce levier peut s'avérer efficace mais peut être à double tranchant, comme nous allons le voir dans cet article.

Il existe une ligne infime entre proposer un incentive pour remercier vos clients d’avoir répondu à votre questionnaire et celle de corrompre vos clients pour qu’ils y répondent. Avant de choisir cette option, vérifiez si tous les autres paramètres à votre disposition pour doubler votre taux de réponse sont bien établis.

Il n'est pas question de proposer un incentive pour simplement augmenter la participation. La question est de savoir quel genre d'incentive vais-je offrir de façon à être efficace et ne pas entacher les résultats.

Lorsque que vous voulez motiver vos répondants, cette motivation, cette « incitation » à répondre doit absolument être considérée comme un "merci pour votre implication » et ne doit pas créer un sentiment d’obligation à répondre favorablement.

Alors, quel genre d'incitation dois-je offrir afin d'accroître la participation à mon enquête, sans que celle-ci soit biaisée ? Il s'agit de trouver l'équilibre.

Votre incentive devra être suffisamment impactant pour attirer l’intérêt mais suffisamment faible pour ne pas influencer les réponses. Utilisés correctement, les incentives à faible valeur peuvent vous donner le nombre exact de réponses pour atteindre la taille d’échantillon nécessaire sans biaiser les résultats.

Comment bien choisir votre incentive ?

Avant de choisir l’incentive à utiliser pour votre enquête, il faut prendre en considération 7 facteurs :

1- Le budget alloué à l'incentive

Ce sera le facteur le plus important à considérer. Avec une solution de questionnaires intelligents, vous pouvez fixer un quota de réponses afin de ne pas dépasser votre budget.
 

budget-incentive


2- Le type d'incentive qui correspond à votre questionnaire

Est-ce que tout le monde sera récompensé ou y aura t-il un tirage au sort à la fin de votre enquête ?

Les incentives de type « tirage au sort » ont généralement une valeur monétaire plus élevée. Faire gagner un iPad, par exemple, peut s’avérer très efficace comme type d’incitation. Cette méthode fonctionne bien pour augmenter votre taux de réponse, mais peut se montrer frustrante si votre pool de répondants sollicité reste plus ou moins le même.
 

incentive-questionnaire-tirage-au-sort
 

3- L'incentive doit correspondre à votre audience

La connaissance du public visé est primordiale afin de détecter leur motivation et proposer une récompense qui plaît.
 

connaissance-repondants-choix-incentive


N’offrez pas d’incentive ayant peu de valeur aux yeux de votre répondant. Votre incentive doit être quelque chose qu'il apprécie et qui est facilement accessible.

Des études ont montré que les incitations financières offrent un taux de réponse plus élevé, mais ce n'est pas toujours pratique, surtout dans le cadre d’un questionnaire en ligne.

Les cartes cadeaux et les codes promos, d'autre part peuvent être immédiatement distribués et peuvent facilement être échangés, surtout s'ils sont pour un site d'achats en ligne comme Amazon ou Fnac.

4- Le mode de livraison de l’incentive

Votre incentive doit être facile à obtenir.


livraison-incentive-facile
 

Les cartes cadeaux et les codes promo sont très populaires. Ils peuvent être facilement envoyés au répondant par une action d’email automatisé immédiatement après la fin de l'enquête ou intégré directement dans la page de remerciement. Si vous disposez d’un public équipé de smartphones, vous pouvez bien évidemment envoyé l’incentive via SMS.

Découvrez Quel canal choisir à chaque étape du parcours client.

5- Quand offrir l'incentive ?

Allez-vous offrir l'incentive avant ou après que le répondant a rempli le questionnaire ?

Étonnamment, les recherches indiquent que les incentives pré-questionnaire sont plus efficaces pour augmenter le taux de réponse que les incentives promis une fois le questionnaire rempli.

Apparemment, une fois que le répondant reçoit l'incentive, ils se sent obligé de remplir le questionnaire.
 

timing-offre-incentive


6- Le contrôle de la qualité des réponses collectées

Si vos répondants trouvent votre incentive motivant, il y a de fortes chances qu'ils essayent de répondre à plusieurs reprises. Pour éviter les réponses en double, veillez à restreindre l’utilisateur à une seule et unique réponse. Cela permettra d'assurer que le répondant ne peut participer à l'enquête qu’une seule fois.

Assurez-vous également que les bonnes personnes répondent à votre enquête. Utilisez une question de logique disqualifiante pour éliminer les personnes qui ne répondent pas à vos critères.

Par exemple, si votre enquête porte sur ​​votre dernier événement, assurez-vous que seuls ceux qui ont participé y répondent en posant une question sur une des sessions de votre événement. Vous pourrez ainsi écarter les faux témoignages.
 

test-qualite-reponses


7- Les incentives lors d'une enquête anonyme

Il peut être difficile d’utiliser un incentive lors d’une enquête anonyme puisque vous aurez besoin de collecter des informations d'identification en vue d’envoyer au répondant sa récompense. Cela est d'autant plus vrai depuis la mise en place du RGPD.


incentive-questionnaires-anonymes


Dans ce cas, vous pouvez utiliser une action de redirection afin d’envoyer le répondant sur une deuxième enquête spécialement conçue pour recueillir ses informations de contact. Cela permet de distinguer les données de réponse et les données de contact.

Maintenant que vous savez comment bien choisir l'incentive et comment le mettre en place, nous passons à un autre point crucial : dans quel cas et dans quelle mesure peut-on faire appel aux incentives ?

Quand faut-il avoir recours aux incentives ?

Bien que les incentives soient un excellent moyen d'augmenter le taux de réponse, vous devriez faire attention à ne les utiliser que lorsque c'est nécessaire.

Les gens sont plus susceptibles de participer à une enquête s'ils estiment que leur apport aura une incidence et un impact positif sur quelque chose dont ils se soucient. Si votre enquête concerne une cause reconnue, est courte, ou fait suite à une transaction, vous n'aurez probablement pas besoin d'utiliser un incentive.


experience-repondant-incentive


Si toutefois votre enquête est une longue étude, et que votre interlocuteur n'a pas de liens affectifs avec votre produit ou service, vous aurez probablement besoin d'un incentive pour le convaincre.

Rappelez-vous que votre incentive n'a pas besoin d'avoir une grande valeur monétaire pour être efficace. En fait, il vaut mieux utiliser une incitation à faible coût afin de ne pas fausser les résultats et ne pas donner l’impression que vous soudoyer vos répondants.

Il existe un incentive dont vous pouvez abuser systématiquement : dire « Merci ». C’est gratuit et le répondant appréciera toujours.

 

 

New Call-to-action

Enrichissez votre connaissance client et améliorez votre business Réservez votre démo