Le blog de la connaissance client Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !
questionnaire system usability scale

Comment utiliser le SUS pour mesurer l'expérience utilisateur ?

Vous avez déjà dû vous en rendre compte, il est plus difficile d’évaluer un service que d’évaluer un produit physique. Heureusement, il existe un questionnaire très simple à déployer qui vous permettra de récolter des feedbacks qualifiés sur l’utilisabilité des services que propose votre entreprise. Ce questionnaire, c’est le System Usability Scale (SUS).

Quelle est l’utilité du System Usability Scale (SUS) ?

Le System Usability Scale (SUS) est un questionnaire normalisé créé par l’Américain John Brooke en 1986, conçu pour être à la fois simple et rapide à administrer. Le questionnaire SUS, qui se compose de 10 questions, a pour objectif de déterminer le niveau de satisfaction des utilisateurs d’un service (un logiciel, une application, un site internet…) ou d’un système (téléphone, ordinateur…).

La genèse de ce questionnaire trouve sa source dans un constat très simple : il n’est pas possible d’évaluer un service comme on évalue un bien matériel. Pour évaluer le niveau de satisfaction des consommateurs à l’égard d’un service, il faut mesurer d’abord et avant tout l’expérience que ces consommateurs font du service. Cette expérience est à la fois subjective et polymorphe.

Le questionnaire SUS permet ce type d’évaluation.  Il permet d’évaluer votre service non pas d’après ses caractéristiques et ses fonctionnalités (objectives), mais d’après le ressenti (forcément subjectif) des personnes qui l’utilisent. Autrement dit, il s’agit d’évaluer l’ « utilisabilité » ou la « convivialité » du service.

Le questionnaire System Usability Scale utilise l’échelle de Lickert. Pour chacune des 10 questions posées, l’utilisateur est invité à choisir entre 5 réponses possibles allant de « Pas du tout d’accord » à « Tout à fait d’accord ». Les questions sont posées sous forme d’affirmation comme nous le verrons plus bas.

Les résultats du questionnaire SUS permettent de construire le score de satisfaction. Celui-ci est compris entre 1 à 100. On estime en général qu’un score est « bon » à partir de 75, passable ou correct entre 50 et 75. Un score inférieur à 50 révèle de gros problèmes en termes de satisfaction client.

Pour résumer, le questionnaire SUS et le score construit à partir des résultats obtenus permettent d’évaluer rapidement la satisfaction des clients vis-à-vis de vos services.

Les 10 questions du questionnaire SUS

Voici les 10 questions/affirmations qui composent le questionnaire SUS. Ces 10 questions/affirmations peuvent bien entendu être adaptées en fonction de la nature de votre service :

  • Je pense que vais utiliser le service fréquemment (FRÉQUENCE D’UTILISATION)
  • Je pense que le service est inutilement complexe (COMPLEXITÉ D’UTILISATION)
  • Je pense que le service est facile d’utilisation (FACILITÉ D’UTILISATION)
  • Je pense que je vais devoir faire appel au support technique pour pouvoir utiliser ce service (CONTRÔLE UTILISATEUR)
  • Je trouve que les fonctionnalités du service sont bien intégrées (BONNE INTÉGRATION DES FONCTIONS)
  • Je trouve qu’il y a beaucoup trop d’incohérences dans ce service (INCOHÉRENCE DES FONCTIONNALITÉS)
  • Je pense que la plupart des gens apprennent très rapidement à utiliser le service (RAPIDITÉ D’APPRENTISSAGE)
  • Je trouve le service vraiment très lourd à utiliser (LOURDEUR DU SERVICE)
  • Je me suis senti très confiant en utilisant ce service (CONFIANCE DANS LE SERVICE)
  • J’ai dû apprendre beaucoup de choses avant de pouvoir utiliser ce service (APPRENTISSAGE)

Nous avons indiqué entre parenthèses et en majuscules ce qu’il s’agissait de mesurer à travers chacune des questions/affirmations.

Le répondant a la choix entre 5 réponses : Pas du tout d’accord, Plutôt pas d’accord, neutre, plutôt d’accord, tout à fait d’accord. L’intitulé des réponses peut lui aussi être adapté.

Comment calculer le score SUS ?

Le score SUS est compris entre 0 et 100. Mais attention, il ne s’agit pas d’un pourcentage. Le mode de calcul du SUS, standardisé, est complexe :

Pour les questions/affirmations impaires (1, 3, 5, 7 et 9), vous devez soustraire 1 au résultat donné par le répondant. Si le répondant répond 4, le score correspondant est 3 (4-1).

Pour les questions/affirmations paires (2, 4, 6, 8 et 10), le score est égal à 5 moins le score donné par le répondant. Si le répondant répond 3, le score est de 2 (5-3).

Une fois que vous avez calculé le score de toutes les questions/affirmations, vous devez faire le total et multiplier ce total par 2,5. Vous obtenez ainsi le score SUS compris entre 0 et 100.

Par exemple, pour avoir un score SUS de 100, il faut que le répondant réponde 5 à toutes les questions impaires et 0 à toutes les questions paires.

Quand et comment utiliser le System Usability Scale (SUS) ?

Vous pouvez utiliser le questionnaire SUS pour évaluer une application mobile, un logiciel ou même tout simplement votre site internet.

Bien entendu, le questionnaire SUS ne peut être administré qu’aux personnes ayant utilisé le service. Vous pouvez par exemple proposer le questionnaire aux personnes qui ont acheté votre service ou qui viennent de le tester.

Le questionnaire, auto-administré, peut par exemple être proposé à vos clients / utilisateurs par email. A l’intérieur d’un email de fin de période d’essai par exemple.

Si vous souhaitez mesurer l’utilisabilité de votre site internet, vous pouvez adresser le questionnaire directement sur votre site internet en prenant soin de cibler uniquement les visiteurs connus. Pour cela, vous devez utiliser des solutions de connaissance client qui permettent d’envoyer des questionnaires ultra-ciblés.

Attention à ne pas envoyer le questionnaire trop tôt. Pour obtenir de meilleurs taux de réponse et des réponses plus fiables, il faut que les utilisateurs aient eu suffisamment de temps pour tester votre service.

Il faut que vous déterminiez le bon moment pour adresser le questionnaire. Sur cette base, vous pourrez configurer l’envoi automatique des invitations (envoi du questionnaire J+15 après l’envoi de l’email de confirmation de commande par exemple). Le bon timing d’envoi dépend de la nature du service évalué.

L’un des grands avantages du System Usability Scale réside dans sa simplicité. Une simplicité qui s’observe à tous les niveaux :

  • Du questionnaire lui-même. Les questions sont toutes prêtes. Elles n’ont plus qu’à être adaptées éventuellement à votre service.
  • De l’administration. Une minute suffit pour cocher les 10 réponses.

La diversité des éléments mesurés permet d’obtenir une mesure fiable de l’utilisabilité de votre service. Dans une économie de plus en plus dominée par les services, le questionnaire SUS rencontre un intérêt croissant de la part des responsables marketing et CRM.

 

telecharger le guide comment mesurer l'experience client

Enrichissez votre connaissance client et améliorez votre business Réservez votre démo