Le blog de la connaissance client Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !
mauvaises habitudes marketing

5 mauvaises habitudes marketing que vous devez stopper dès maintenant

Pour développer et fidéliser sa clientèle, les entreprises doivent investir dans le marketing.

Nous avons compilé dans cet article le top 5 des mauvaises habitudes marketing.

Des habitudes qui ont la vie dure… Si vous êtes concerné(e), les corriger vous permettra de gagner en efficacité.

#1 Rédiger des contenus à la va-vite

C’est une des premières habitudes dont vous devez (peut-être) vous débarrasser.

Beaucoup de marketers ont tendance à écrire vite, à rédiger des articles sans valeur ajoutée et bourrés de mots-clés.

Vous le savez surement : sur internet, le contenu est roi.

Il est au cœur de toutes les stratégies SEO et constitue la substance de votre marketing.

Mais il faudrait préciser : le contenu « de qualité ».

Voici les 2 raisons pour lesquelles vous devez absolument soigner les articles que vous publiez :

  • Les algorithmes des moteurs de recherche (en particulier ceux de Google) ont beaucoup évolué ces dernières années et parviennent maintenant à évaluer le niveau de qualité des contenus. Le « bourrage de mots-clés » (keyword stuffing) ne fonctionne plus. Pour être bien référencés, vos articles doivent proposer un contenu pertinent et original.
  • Les contenus de qualité génèrent beaucoup plus d’engagement, de partages sur les réseaux sociaux et de « backlinks ». Les contenus pauvres, à l’inverse, peuvent nuire à l’image de marque de votre entreprise. Ne l’oubliez pas : vos contenus sont la vitrine de votre expertise et de votre savoir-faire.

Rédiger des contenus pauvres, bâclés, est une perte de temps pour tout le monde : pour vos lecteurs comme pour vous.

Notre conseil : vous gagnerez rapidement en rédigeant moins mais mieux, en privilégiant la qualité sur la quantité.

#2 Consacrer trop de temps aux réseaux sociaux

Les entreprises ont toutes compris l’importance des réseaux sociaux.

Même les petits commerçants ou artisans ont, pour certains, leur page Facebook professionnelle.

Le problème, c’est que vous – marketers- avez tendance à passer beaucoup trop de temps sur les réseaux sociaux.

Il n’y a pas plus chronophage que les réseaux sociaux.

Pour ne pas que votre activité sur les réseaux sociaux de l’entreprise consomment trop de temps, voici nos 2 conseils :

  • Limitez la pratique du live posting, en particulier du live tweeting. Réservez cette activité pour les événements qui en valent vraiment la peine, ou pour annoncer des nouvelles très importantes.
  • Utilisez des outils d’automation comme Hootsuite, ou Buffer, pour gérer toute votre activité social media et planifier à l’avance vos publications depuis une interface unique. Cela vous évitera de devoir vous connecter 5 fois par jour à vos différents comptes sociaux.

 

 

mauvaises habitudes marketing

 

#3 Faire du marketing sans connaître son audience

En marketing, une des plus mauvaises habitudes consiste à ne pas bien connaître l’audience à laquelle on s’adresse.

Pour être efficace, une campagne marketing doit être ciblée, c’est-à-dire conçue pour une audience clairement identifiée.

Nous avons longuement abordé ce point dans l’article « Comment personnaliser vos campagnes marketing ».

La raison de tout ceci est simple : une campagne marketing consiste à présenter et à proposer une offre à des personnes.

Pour que la campagne rencontre le succès, il faut que l’offre en question corresponde au maximum aux besoins et aux attentes réels des destinataires de la campagne.

Cela suppose de cibler les destinataires de la campagne et de connaître les personnes (profils, centres d’intérêt…) visées – les deux étant inséparables.

Les questionnaires en ligne représentent une méthode efficace pour apprendre à mieux connaître vos clients et mettre à jour en temps réel les données de votre CRM.

 

 

#4 Collecter trop de données

Chercher à en savoir plus sur le profil de vos clients, sur leurs centres d’intérêt, leurs habitudes de consommation et leur avis sur vos produits est une excellente démarche. U

ne démarche même indispensable pour améliorer votre offre et vos services dans le sens des besoins et désirs de votre clientèle.

Toutefois, un certain nombre de marketers tombe dans le travers qui consiste à collecter des tonnes de données, en négligeant le temps consacré à leur analyse.

Tout à l’heure, nous disions qu’il valait mieux rédiger moins de contenus, mais des contenus de qualité.

Nous pouvons transposer ici le même type de remarque : dans votre collecte de données, vous devez privilégier la qualité à la quantité.

Cela suppose de s’interroger en amont sur le type de données qui vous seront vraiment utiles pour votre marketing.

Les données clients n’ont de sens que si elles sont utilisées dans le cadre de vos campagnes marketing et relationnelles. 

#5 Se focaliser sur l’acquisition au détriment de la rétention

Une entreprise, pour se développer, a besoin d’acquérir de nouveaux clients.

Cette affirmation est juste, mais largement incomplète.

L’entreprise doit aussi être capable de retenir ses clients. Sinon, on tombe dans le syndrome du panier percé.

Les marketers prennent facilement la mauvaise habitude de se concentrer exclusivement sur l’acquisition de nouveaux clients, en négligeant l’importance de la rétention.

Pour se développer sur des bases solides, votre entreprise doit absolument chercher à améliorer la rétention clients, en mettant en place des programmes de fidélité, en récompensant les clients fidèles, en faisant de la satisfaction client une priorité, en optimisant en continu l’expérience client, en développant l’écoute client,  etc.

Sur ce sujet, découvrez nos 4 conseils pratiques pour améliorer la rétention client.

 

 

Si vous vous sentez concerné(e) par l’une ou plusieurs de ces 5 mauvaises habitudes marketing, nous vous conseillons de prendre le temps de revoir votre stratégie, en gardant à l’esprit les conseils contenus dans cet article. 

 

Télécharger le guide des questions à poser à vos clients pour augmenter les ventes de votre e-commerce

Enrichissez votre connaissance client et améliorez votre business Réservez votre démo