Le blog de la connaissance client Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !
duree-optimale-questionnaire

Quelle est la durée optimale d’un questionnaire ?

Voici une question qui vient systématiquement en tête lorsque l'on rédige un questionnaire : mon questionnaire est-il trop long ? Elle varie parfois selon l’interlocuteur : « Combien de temps doit durer mon questionnaire ? », ou « Quel est le bon nombre de questions pour un questionnaire ? ».

Ce sont toutes de bonnes questions, mais malheureusement, la réponse unique à toutes ces questions n’existe pas. Le bon nombre de questions dépend du questionnaire, de la cible de votre questionnaire et de vos ressources pour déclencher des actions post réponses.

Cela signifie que nous devons nous pencher sur les facteurs qui déterminent une longueur acceptable pour un questionnaire et les utiliser pour déterminer la durée de celui-ci.

Les principaux facteurs qui déterminent une longueur acceptable pour votre questionnaire sont les suivants :

  • La relation entre le répondant et vous
  • La pertinence du sujet de votre questionnaire vis-à-vis du répondant
  • La fluidité du questionnaire
  • L'utilité perçue de l'importance des données collectées
  • Les ressources mises en œuvre suite aux résultats du questionnaire

Passons maintenant en revue chaque facteur afin que vous puissiez comprendre comment chacun affecte la durée du questionnaire.

1- La relation entre le répondant au questionnaire et votre marque

Plus la relation avec la marque est forte, plus le questionnaire peut être long.

Par exemple, un client très fidèle avec une connaissance approfondie de votre produit peut rester engagé au travers d'un questionnaire plus long. Bien sûr, les entreprises ayant un produit implicant sont favorisées du fait de la relation créée par votre produit. Un répondant sera plus disposée à répondre à 10 questions concernant son nouveau téléphone que sur ce qu'il recherche dans une arque de cotons-tiges !

D'autre part, si vous sollicitez un public qui connaît peu votre produit et/ou votre marque, veillez à proposer un questionnaire court et efficient.

2- La pertinence du sujet de votre questionnaire vis-à-vis du répondant

Si vous diffusez votre questionnaire auprès d'une communauté de passionnés de high-tech pour obtenir des avis sur des produits high-tech, votre questionnaire pourra certainement être plus long qu’un questionnaire qui porterait sur leurs habitudes de jardinage.
 

pertinence-questionnaire-repondant
 

En général, les répondants ne rechignent pas à passer quelques minutes de plus sur un questionnaire si celui-ci porte sur un sujet qui leur est cher.

3- La fluidité de votre questionnaire client

Un questionnaire bien construit permet de réduire la lassitude de vos répondants. Pendant la rédaction de votre questionnaire, vous devez penser en permanence à l’effort que devra faire votre utilisateur pour répondre à vos questions.
 

fluidite-questionnaire
 

Les types de question,la simplicité de la formulation, la qualité du contenu et la longueur de vos questions méritent la plus grande considération si vous souhaitez rendre votre questionnaire le plus agréable possible pour le répondant.

Pour aller plus loin, découvrez les meilleurs conseils pour réussir votre questionnaire en ligne.

4- L'utilité perçue de l'importance des données collectées

Il peut sembler étrange de penser que vos actions après le questionnaire puissent affecter la façon dont le répondant perçoit votre questionnaire. Néanmoins un répondant peut généralement déterminer à quel point l'information qu'il donne vous sera utile.

Construire un questionnaire dynamique qui approfondit les sujets en fonction des réponses précédentes montrent que vous prenez à coeur les sujets.

De même, il est essentiel que dans l'invitation à votre questionnaire figure l'objectif de votre questionnaire.

Si votre interlocuteur se demande comment l'information qu'il fournit pourrait être utilisée ou pourquoi certaines questions sont posées, il va probablement perdre rapidement de l'intérêt pour votre questionnaire.

5- Les ressources mises en oeuvre suite aux résultats du questionnaire

Si le répondant voit les mesures qui sont prises à la suite de son feedback, il sera plus susceptible de répondre à votre prochain questionnaire.

De nombreux questionnaires sont menés pour identifier des opportunités d'amélioration, mais les budgets et les ressources peuvent limiter la capacité de mise en œuvre des opportunités identifiées.

Il peut prendre de nombreux mois pour agir efficacement sur ​​les informations recueillies à partir d’un questionnaire de 100 questions.

Dans un tel cas, le questionnaire devrait être divisé en un certain nombre de questionnaires courts afin que vous puissiez agir sur les résultats dans un délai raisonnable. Cela permet de maintenir l’intérêt de vos répondants à prendre part à chaque questionnaire.

Votre questionnaire doit également avoir deux portées. Une portée holistique, qui permet d'ajuster ou de créer de nouveaux projets, et une portée individuelle. Si un client déclare ne pas être satisfait dans votre questionnaire, ne le laissez sans réponse ! Ce n'est jamais le cas si vous vous équipez des bons outils. Avec une solution de feedback management, vous pouvez automatiser les actions suite à une insatisfaction : prévenir le service client, envoyer un email de réassurance, ou encore proposer un call back.
 

/actions-post-reponses-questionnaire
Exemple d'action post-réponse construite avec MyFeelBack

 

Ces cinq facteurs sont à considérer pour déterminer si votre questionnaire est trop long.

N’hésitez pas à cibler un groupe réduit de votre audience afin de compléter le travail. Le taux de réponse collectées sera un bon indicateur complémentaire.

 

rediger-questionnaire-client-parfait

Enrichissez votre connaissance client et améliorez votre business Réservez votre démo